C’est quoi le shibari – Encordages Lémaniques

C’est quoi le shibari

Le shibari, aussi appelé kinbaku, est une pratique d’attache érotique avec des cordes, originaire du milieu BDSM japonais des années 1950. Il était influencé par le Hojōjutsu, l’art de ligoter et humilier des prisonniers.

Au Japon, le shibari n’est pas considéré comme un art et sa pratique est encore tabou. Ce genre de scènes se déroulent la plupart du temps en privé ou dans des lieux dédiés au SM.

Le terme «shibari» correspond à l’adjectif «attaché» en japonais dans son sens général. Cependant, dans les pays occidentaux on l’utilise couramment pour définir cette pratique de bondage selon des techniques et usages hérités du Japon. En Français nous utilisons le mot «encorder». Le terme «kinbaku» se traduit en «attaché et serré», aussi dans le sens général. Pour un japonais aucun de ces termes est associé à la notion d’attacher des personnes.

Le terme «bondage» vient du verbe «bond» ou «lier» en anglais. Il décrit toute façon d’attacher ou immobiliser une personne avec n’importe lequel moyen. On peut faire du «bondage» avec des cordes, chaînes, menottes, foulards, cravates, etc.

Il y a beaucoup de manières différentes de pratiquer le shibari suivant ses goûts et ses envies. Il existent des maîtres renommés qui ont fondé un style ou même une école («Ryu»).

Retour à la page principale